ERADIQUER LE NOMA

Appel aux chefs d’États du G20 et de l’ONU pour mettre fin à la tragédie des enfants du Noma 

Signez l’appel aux chefs des Etats et gouvernements membres du G20 et de l’ONU, et mettez fin au Noma, maladie de l’extrême pauvreté qui sévit dans les zones les plus pauvres du monde, et tue chaque année plus de 140.000 enfants.

je signemaintenant

Nos derniers signataires :

- Milla ROGER

- Baptiste JEAN

- SAMI MERABET

En savoir plus

*Mentions obligatoires

A l’attention des chefs d’États des pays membres du G20 et de l’ONU

Appel lancé par l’association Noma Fund

Leurs excellences, chefs d’Etats ou de gouvernements,

Vous l’ignorez peut-être, mais aujourd’hui encore, dans les zones les plus pauvres de ce monde, sévit une maladie infantile ravageuse et foudroyante, appelée le Noma. Ses victimes, des enfants âgés entre 2 et 6 ans, s’élèvent chaque année à plus de 140.000, lesquelles sont dans 90% des cas condamnées à une mort sans appel.

La maladie se manifeste par une gangrène du visage, et laisse les rares survivants complètement défigurés, meurtris et en proie à d’énormes difficultés d’élocution et d’insertion sociale. Elle se développe dans des conditions d’extrême pauvreté, où la malnutrition, la manque d’hygiène et de soins, font rage.

Aussi, dans l’optique de lutter contre cette maladie d’un autre temps et de mettre fin aux atroces souffrances endurées par les victimes du Noma, l’association Noma Fund a lancé le plan d’actions “Agir contre le Noma 2021-2030”.

Ce plan, qui prévoit la sensibilisation des populations à risque, la prévention de la maladie, et la construction d’un hôpital et de centres d’accueils en vue de la prise en charge et de la réinsertion des victimes du Noma, intègre les différents acteurs et gouvernements locaux des pays en proie à la maladie.

Néanmoins, malgré toute notre bonne volonté, la portée de notre action et de notre message ne sauraient avoir les effets escomptés sans votre soutien. Vous, chefs des plus grandes puissances de ce monde, êtes au cœur de la réussite de ce plan d’actions.

C’est pourquoi, nous en appelons à votre soutien dans le combat contre le Noma, et vous demandons de bien vouloir intégrer la lutte contre la maladie à l’ordre du jour du prochain sommet du G20, qui se tiendra en Arabie-Saoudite. Nous sollicitons également votre approbation pour la tenue de la “Conférence internationale de Paris 2020 sur le Noma”, que Noma Fund souhaite organiser en vue de la mise en place effective des moyens définis dans le plan d’actions “Agir contre le Noma 2021-2030”.

 

Ils soutiennent la pétition

ROGER MILLA

Roger Milla s’est engagé dans la lutte contre le Noma et est à l’initiative de nombreuses pétitions en vue de l’éradication de la maladie du Noma, cette maladie de l’extrême pauvreté.

JOSEPH-ANTOINE BELL

Figure, de la lutte contre le Noma, Joseph-Antoine Bell  souhaite porter à la connaissance des leaders politiques cette maladie qui tue silencieusement 140 000 enfants par an, en vue de son éradication.

FRANCOIS OMAM-BIYIC

Les pétitions contre le Noma, relayées sur le site noma-petition.org, bénéficient du soutien de l’ancien international François Omam-Biyic activement engagé dans la lutte contre le Noma.

PATRICK MBOMA

Aussi passionné de football que par les causes humanitaires, émue par la maladie du Noma, Patrick Mboma a décidé de se mettre en avant pour mettre fin cette souffrance qui touche les enfants.

Pourquoi signer l’appel aux chefs d’Etats des pays membres du G20 et de l’ONU ?

 

C’est dans un objectif d’éveil des consciences et de sensibilisation sur la maladie du Noma, que s’inscrit l’appel aux chefs d’Etats membres du G20 et de l’ONU, soutenu par l’association Noma Fund. Porter à leur connaissance l’existence même de la maladie du Noma, ses conséquences ravageuses, et la simplicité des moyens requis afin d’éradiquer la maladie pour de bon, sont les objectifs à court, moyen et long terme, de notre appel.

Signer l’appel aux chefs des Etats membres du G20 et de l’ONU, c’est permettre aux enfants les plus démunis d’échapper à une maladie qui tue encore à ce jour 90% de ses 140.000 victimes annuelles. Mettons fin à cette injustice !

POUR ÉVEILLER LES CONSCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES

Le Noma est une maladie méconnue. Faire connaitre le Noma et ses conséquences auprès de la communauté internationale, c’est le premier pas vers l’éradication de la maladie.

POUR DÉPLOYER LES MOYENS VISANT ÉRADIQUER LA MALADIE

Avec peu de moyens, il est possible d’éradiquer la maladie du Noma. En signant l’appel aux chefs d’Etats, vous participez au soutien du plan d’action “Agir contre le Noma 2021-2030”.

POUR LES 140.000 ENFANTS QUI MEURENT CHAQUE ANNÉE

Ce sont près de 140.000 enfants qui meurent chaque année du Noma. En signant l’appel aux chefs d’Etats, vous participez à faire reculer la maladie, et à réduire ce chiffre effroyable.

Sur le même sujet

PETITION 

en faveur de la gratuité des soins des enfants malades du Noma

ACCÉDER A LA PÉTITION

PETITION 

pour faire du Noma une urgence sanitaire mondiale

ACCÉDER A LA PÉTITION

Qui sommes-nous ?

NOMA-PETITION.ORG est une plateforme en ligne qui vise à recueillir toutes les pétitions en faveur de la lutte contre le Noma, afin d’accélérer les différentes actions visant à éradiquer la maladie. C’est pour mettre fin de façon définitive à la maladie du Noma, et pour lutter contre l’injustice d’une terrible maladie infantile négligée liée à des conditions d’extrême pauvreté, que la SASU NOMA-PETITION.ORG souhaite s’engager.

NOMA-PETITION.ORG
47, Boulevard de Courcelles
75008 Paris
FRANCE

308 Avenue Kersbeek
1180 Brussels
BELGIQUE

Mail : info@noma-petition.org

Share This